Archive for octobre, 2011

Affiche Verte-Ville: plan de communication

Vendredi, octobre 28th, 2011

 

Ces derniers mois, j’ai eu plusieurs mails puis conversations téléphoniques avec des personnes qui veulent créer leur  boite un peu sur le même modèle que Little Bohème: artisanat – fabrication française – petites séries. Elles ont eu la simplicité de me contacter et de me poser des questions sur  le fonctionnement de mon biz, le statut juridique, l’organisation de mon temps et surtout sur les résultats: est-ce que ça vaut le coup? Est-ce rentable? Est-ce que je me verse un salaire? Je ne vais pas répondre à ces questions dans ce post (je compte le faire au printemps prochain: bilan des 2 ans). J’ai réalisé à travers ces contacts qu’il y a pas mal de personnes qui suivent mon blog non pour mes nouveautés produits ou pour avoir les bons plans du moment ou même pour les idées bricolage mais pour la catégorie ‘entreprendre – création d’entreprise’. Je vais donc tâcher de faire un peu plus de posts à ce sujet…

L’objet de ce post est d’exposer mon plan de communication sur ce produit qui est une 1ière pour Little Bohème: l’affiche Verte-Ville. C’est en effet le fruit d’une collaboration avec une dessinatrice de talent. Les enjeux sont nouveaux: je ne suis pas seule à avoir travaillé dessus. L’investissement est partagé, il faut qu’il soit rentabilisé au mieux. Il ne s’agit plus que de moi et de mon porte-monnaie. Cette fois-ci, plus question de petites séries. On a une belle quantité d’affiches à distribuer. Cela représente un gros budget. Je vais donc mettre le paquet sur la communication et explorer de nouveaux canaux de distribution.

Voici quelques pistes que je vais explorer:

- Com sur Internet: organisation de Free giveaways sur des sites internets et blogs influents pour faire découvrir l’affiche au plus grand nombre. Cf le Free giveaway qui a lieu en ce moment et jusqu’à ce soir sur le site très visité de mumisgeek (des champignons et des affiches à gagner. Avez-vous tenté votre chance?)

- Presse: préparation d’un communiqué de presse attractif. Pour cela, j’ai la chance d’avoir 2 étudiantes du BTS ‘sup de com‘ à Lyon qui bossent dessus. Elles font leur projet d’année / cas pratique sur Little Bohème et elles travaillent en particulier sur le lancement de l’affiche Verte-Ville. Nous allons tâcher d’avoir des parutions dans la presse déco, parents mais aussi et surtout la presse bio. Il n’y a pas vraiment de produit comparable sur le marché et je pense que nous avons toutes nos chances d’intéresser quelques magazines.

- Distribution: c’est mon gros challenge, je vais tâcher de toucher la grande distribution spécialisée (Botanic, Nature et découverte, comptoirs bio…) . Je ne sais pas du tout comment fonctionnent leurs achats. Les petites marques de créateurs peuvent-elles les intéresser? C’est l’occasion de le découvrir. Cette affiche aurait vraiment sa place dans de tels magasins alors, GO, on fonce!

D’un point de vue timing, on a loupé le coche pour Noël malheureusement, aussi bien pour la presse que pour la distribution en boutique. Tout est verrouillé. Mais tanpis, visons le printemps. C’est tout à fait dans le ton de l’affiche.

Je vous tiens au courant des résultats bien sûr!!

 .

Interview sur Milk.net

Jeudi, octobre 27th, 2011

Un grand merci à Sophie Carré de Milk.net pour cet interview!!

.

Verte-Ville, l’affiche ludo-éducative est disponible en boutique!

Jeudi, octobre 20th, 2011

Ça y est, enfin, après des mois de travail avec Emilie la dessinatrice,  jeune maman de 2 enfants, elle est enfin en ligne! Je vous invite à aller la regarder de plus près sur la boutique en ligne.

- Dimensions: 70 x 100 cm dont une planche de personnages et de véhicules à découper

- Papier 250g, 100% recyclé, encres végétales

- Imprimé en France

prix de vente: 26€

Testée et adoptée par les enfants! C’est très drôle de voir de quelle façon les enfants abordent ce petit village écolo. Camille, 2 ans 1/2, s’est beaucoup amusée à trouver tous les animaux qui se cachent dans l’image. Elle a adoré les chevaux à découper et le petit camion du marché.  Martin, 4 ans 1/2 a accroché tout de suite aussi. On a fait le petit découpage collage des animaux, véhicules et personnages et c’est parti, v’la que tout ce petit monde circule un peu partout, se gare, fait des tours de rond-points et grimpe dans les cabanes dans les arbres. Mais ce qui a été super intéressant avec Martin, ce sont ses questions sur l’éolienne, les panneaux solaires et puis: comment marchent les voitures électriques? pourquoi c’est plus écolo de prendre le train? Et tout et tout. Dans la famille, nous ne sommes pas des acharnés de l’écologie. On fait le minimum vital facile à faire quand on habite en campagne. On tri nos déchets, on fait du compost, on a un potager, on essaie d’acheter au maximum en local, un peu bio bref, pas encore de toilettes sèches quoi! Au quotidien, on essaie vraiment d’éveiller les enfants à l’économie d’énergie: ne pas gaspiller l’eau et l’électricité. Ça, ils comprennent. Je trouve que cette affiche permet de les sensibiliser à tout un tas d’autres dimensions de l’écologie au quotidien. C’est qu’à ces âges là, ce sont des éponges de curiosité, alors, il ne faut pas hésiter!

Maintenant l’affiche trône sur le mur de la chambre de Martin et waa, quel effet fraîcheur toute cette verdure!

.

Nouvelle boutique à Vannes

Mardi, octobre 18th, 2011

Nouveau point de vente dans une région de la France qui m’est très chère puisque c’est là que sont mes racines: la Bretagne.

Mélanie, dans sa boutique au nom explicite « D’une Baie à l’autre »,vous invite à voyager à travers le monde: Inde, Vietnam, Brésil… mais aussi à découvrir des créatrices bien de chez nous!

Vous y trouverez entre autres, les sacs de jeux Little Bohème. Merci Mélanie! J’espère passer dans ta boutique lors d’une de mes traversées de la France pour voir la famille.

D’une Baie à l’Autre

8 rue Thomas de Closmadeuc
56 000 VANNES
02 97 49 95 36

.

Verte Ville, la nouveauté Little Bohème, bientôt dans les bacs!

Jeudi, octobre 13th, 2011

Je suis trop impatiente de vous dévoiler la prochaine nouveauté Little Bohème: Verte Ville, l’affiche ludo-éducative. Verte Ville est un petit village écolo aux milles et un détails dessiné par la main créative d’Emilie, la queen du détail.

Voilà pour l’instant une photo du shooting de la semaine dernière. Une belle séance photo menée par Ghislain, Emilie et moi-même avec nos enfants qui ont bien voulu se prêter au jeu (et se gaver de bonbecs entre 2 photos).

Très vite des photos avec plus de détails qui vous donneront envie de la découvrir de prêt.

 

.

Little Bohème dans le Best of ‘Paroles de maman’

Mardi, octobre 11th, 2011

Le tableau accroche barrettes de Little Bohème est dans la sélection des ’350 meilleurs produits pour la grossesse et le bébé’ du magazine Parole de mamans. Avec ce petit commentaire de Laure, la maman testeuse « J’adore! Ça fera craquer toutes les petites filles coquettes… et même maman! Je ne connaissais pas ce principe, mais j’adore et j’adhère déjà! En plus, le fond étoilé est craquant et ira très bien dans la chambre d’une petite fille ».

Sweet!

 

.

Sauvons les petits producteurs de jouets en bois du Jura!

Lundi, octobre 10th, 2011

Vendredi dernier, j’étais dans le Jura. Objectif: remplir la hotte de Noël de Little Bohème, de jouets en bois fabriqués par des petits artisans jurassiens (car c’est là, bien sûr,  que l’on trouve la crème des jouets en bois). Les quelques jouets de ma boutique en ligne (cubes et perles en bois dans sacs personnalisés) représentent facilement 1/3 de mes ventes alors que le choix est très limité. Ça serait donc une bonne chose d’avoir une offre de jouets un peu plus étoffée pour Noël. Disons que c’est un test: j’ajoute à ma boutique un petit corner ‘jouets du Jura’.

Me voilà donc partie vendredi dernier avec ma carte, mon GPS, mon pique-nique et quelques RDV chez des artisans. C’était une journée ultra glauque, à base de ciel bas, de pluie et de froid de canard. J’avais prévu d’aller faire un tour au fameux Musée du jouet de Moirans (ville qui accueille également le siège de Vilac), mais mille sabords! celui-ci était fermé pour cause de rénovation. A mon avis, il vaudra le détour à sa réouverture en Juillet 2012. Ils font vraiment des rénovations de derrière les fagots! Akslannetienne, je file à ma quête des plus beaux jouets en bois de la région!

En plus de trouver de très très jolis produits, j’ai vraiment pris le temps de discuter avec les artisans et ai découvert avec effroi que mes interlocuteurs étaient ‘une espèce’  en voie de disparition. J’étais donc d’autant plus heureuse de les rencontrer et de recueillir leurs témoignages.

Qui sont donc les prédateurs qui exterminent nos petits bijoux d’artisans? Car ce sont des bijoux d’artisans, des passionnés! Ils travaillent sans compter leurs heures dans la sciure de bois et le bruit assourdissant des machines pour en sortir des petites merveilles que l’on retrouvera au pied du sapin dans quelques semaines. Mais voilà, dans les pays de l’Est et encore plus loin en Asie d’autres ouvriers travaillent (sûrement dans des conditions plus difficiles) et sortent des produits à des prix imbattables mais de qualité incomparable.

L’autre prédateur, qui, combiné au premier va précipiter nos artisans dans l’oubli, sont les normes jouets. Alors, oui, là je suis d’accord, il faut des normes: ne pas utiliser des peintures contenant du plomb ou des phtalates; idem pour les vernis; s’assurer que les petites pièces des jouets ne se détachent pas et que l’étiquetage annonce la limite d’âge et les dangers potentiels. Oui, oui et encore oui! Mais voyez-vous, quand un des artisans m’explique en me montrant une petite hélice en bois à actionner en frottant les mains l’une sur l’autre, qu’il lui a fallu 6 mois pour obtenir l’autorisation de la commercialiser et qu’il doit étiqueter ‘A partir de 7 ans, à utiliser en présence d’un adulte, à x mètres de toute présence blablabla’ alors que franchement je ne vois pas quels dangers peuvent y être associés, on comprend qu’ils perdent le moral! Il ne faut pas pousser quand même. En, gros, le fond du problème, c’est qu’on impose à nos petits artisans des contrôles, des normes ultra-exigeantes et qu’ils sont en concurrence avec des produits qui ne sont pas soumis à ces normes et qui déboulent quand même sur le marché français (un tout autre problème à creuser).

Bref, voilà ce que j’ai vu: des artisans passionnés et talentueux, des entreprises qui n’arrivent pas à se plier à des normes ultra-exigeantes, aucun repreneurs en vue, l’extinction pointe.

Revenons-en à ma petite sélection de Noël. Je ne suis pas rentrée chez moi vendredi le coffre vide! La sélection de Noël n’attend plus que d’être photographiée et mise en ligne. Vous serez bien sûr informés dès qu’elle sera dispo sur la boutique!

 .

DIY – barrette pour fifille

Jeudi, octobre 6th, 2011

Avec des chutes de tissu j’ai fait cette barrette pour ma p’tite bibiche. C’est archi simple. Voici le mode d’emploi. N’hésitez pas à laisser des commentaires si je ne suis pas claire:

- choisir 2 tissus coordonnés;

- les coudre l’un à  l’autre, à l’envers, face contre face;

- découper un gros rond (10cm de diamètre) dans le nouveau tissu ainsi créé

- pour le dos de la barrette, découper un gros rond de la même taille dans une de vos chutes de tissu

- poser les 2 ronds l’un sur l’autre dos contre dos

- coudre les 2 ronds ensemble avec le point zig zag de votre machine à coudre hyper serré mais pas trop court. Attention, c’est là où est la subtilité, il ne faut pas coudre sur le bord des 2 ronds mais à  2 cm à l’intérieur de façon à ce qu’il reste environ 2 cm de tissu à l’extérieur de la couture.

- couper ce surplus de tissu extérieur le plus près possible de la couture.

-  il n’y a plus qu’à attacher votre rond de tissu sur un support de barrette. Perso, j’ai utilisé ça là.

.