Archive for the ‘Découvertes à partager’ Category

Retour en images sur le dernier Playtime

Mardi, février 4th, 2014

Le salon Playtime s’est achevé la semaine dernière. Encore une fois, une très chouette sélection de jeunes marques pleines de fraicheur et d’idées brillantes.

J’ai fait un tour rapide avec mon téléphone. Les photos sont assez médiocres et mal cadrées mais tandis, je partage avec vous mes coups de coeur!

April eleven: Simplicité, bois, utilité, sobriété. J’adore!

Sans souci et sa maison de poupée en bois brut. Belle découverte!

Veja: plus que les chaussures, c’est le stand que j’ai beaucoup aimé, encore une fois pour sa simplicité. Un stand habillé de végétal avec beaucoup de plantes grasses; des étagères en bois brut et de la corde rose flou. Chapeau bas, c’était très joli!

Les Editions Grains de Sel: un concentré d’objets ludiques et graphiques: des affiches sérigraphiées, un coloriage géant et bien sûr l’incontournable magazine Georges: l’essayer c’est l’adopter!

Le test de la jelly agrume.

Lundi, juin 17th, 2013

Nouveau dans la boutique: un large choix de tabliers en toile enduite. C’est Clémentine de Chez Les Yacks qui les a confectionnés. Le choix des tissus et les associations de couleurs, elle sait faire: voyez un peu!

Du coup, nous, on teste ces superbes tabliers avec une recette rafraichissante,  trouvée dans la Gazette de Surpriz: le jolie jelly agrumes / grenadine de Gabrielle Jones.

Il vous faut:

1 tablier en toile enduite acheté chez Little Bohème

1 pamplemousse

2 oranges

1 citron vert

70gr de sirop de grenadine

5 feuilles de gélatine

Presser les fruits pour obtenir 500g de jus – Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide, l’essorer puis la faire fondre dans une casserole avec un peu de jus. Hors du feu, rajouter le jus restant et la grenadine – Remplir 4 ramequins avec la préparation et laisser reposer une nuit.

C’est du bonheur!

Merci Madame La Sorcière!

Jeudi, mai 10th, 2012

Pour la naissance de notre petit Joseph, nous avons été très gâtés et avons reçu beaucoup de cadeaux: vêtements (toujours utiles), déco (dont je raffole), doudous (tout doux) et  jouets (souvent pour les 2 plus grands qui ne sont pas en reste). Il y a certain cadeaux qui touchent tout particulièrement: ce sont ceux, confectionnés à la main, avec amour, tout spécialement pour le petit nouveau. Voici un super joli mobile fabriqué par ma copine créatrice Elvina (alias Madame la Sorcière). Toutes ces pastilles de couleurs qui valsent au dessus du petit pépère, c’est magique!

Si vous aussi, vous  trouvez  ces mobiles carrément irrésistibles, vous pouvez les trouver ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit tour au salon ID d’art déco & design

Mercredi, avril 4th, 2012

Certes, c’était dur dur de quitter la Haute-Savoie mais habiter près d’une grande ville offre tout un tas de possibilités que je n’avais pas avant. Par exemple, faire un tour au salon ID d’art de Lyon, là comme ça hop, trop facile c’est juste à côté.

Le lieu est très sympa: c’est un ancien atelier de rénovation de péniches en bord de Saône. Je découvre quelques marques lyonnaises qui valent le détour:

- Lara Créations: linge de table, linge de lit pour enfants, objets déco… Un univers joyeux et plein de peps créé par une tricoteuse acharnée

- Fleur de pommier: très jolies créations en papier japonais (appliques, guirlandes, pêle-mêle).

- Nathalie audibert, Céramiste: créations épurées en porcelaine blanche et fil de fer. Absolument canonissime!

- Mademoiselle fabrique: mobilier vintage customisé. Cette fille est trop forte. Elle a des idées de génie. Allez faire un tour sur son site!

Voilà, il y avait plein d’autres créateurs supers mais c’est mon top 4.

Ca m’a permis de me faire une idée de ce salon qui a plusieurs éditions dans l’année. La prochaine est en Novembre, je m’y calerais bien un petit stand!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauvons les petits producteurs de jouets en bois du Jura!

Lundi, octobre 10th, 2011

Vendredi dernier, j’étais dans le Jura. Objectif: remplir la hotte de Noël de Little Bohème, de jouets en bois fabriqués par des petits artisans jurassiens (car c’est là, bien sûr,  que l’on trouve la crème des jouets en bois). Les quelques jouets de ma boutique en ligne (cubes et perles en bois dans sacs personnalisés) représentent facilement 1/3 de mes ventes alors que le choix est très limité. Ça serait donc une bonne chose d’avoir une offre de jouets un peu plus étoffée pour Noël. Disons que c’est un test: j’ajoute à ma boutique un petit corner ‘jouets du Jura’.

Me voilà donc partie vendredi dernier avec ma carte, mon GPS, mon pique-nique et quelques RDV chez des artisans. C’était une journée ultra glauque, à base de ciel bas, de pluie et de froid de canard. J’avais prévu d’aller faire un tour au fameux Musée du jouet de Moirans (ville qui accueille également le siège de Vilac), mais mille sabords! celui-ci était fermé pour cause de rénovation. A mon avis, il vaudra le détour à sa réouverture en Juillet 2012. Ils font vraiment des rénovations de derrière les fagots! Akslannetienne, je file à ma quête des plus beaux jouets en bois de la région!

En plus de trouver de très très jolis produits, j’ai vraiment pris le temps de discuter avec les artisans et ai découvert avec effroi que mes interlocuteurs étaient ‘une espèce’  en voie de disparition. J’étais donc d’autant plus heureuse de les rencontrer et de recueillir leurs témoignages.

Qui sont donc les prédateurs qui exterminent nos petits bijoux d’artisans? Car ce sont des bijoux d’artisans, des passionnés! Ils travaillent sans compter leurs heures dans la sciure de bois et le bruit assourdissant des machines pour en sortir des petites merveilles que l’on retrouvera au pied du sapin dans quelques semaines. Mais voilà, dans les pays de l’Est et encore plus loin en Asie d’autres ouvriers travaillent (sûrement dans des conditions plus difficiles) et sortent des produits à des prix imbattables mais de qualité incomparable.

L’autre prédateur, qui, combiné au premier va précipiter nos artisans dans l’oubli, sont les normes jouets. Alors, oui, là je suis d’accord, il faut des normes: ne pas utiliser des peintures contenant du plomb ou des phtalates; idem pour les vernis; s’assurer que les petites pièces des jouets ne se détachent pas et que l’étiquetage annonce la limite d’âge et les dangers potentiels. Oui, oui et encore oui! Mais voyez-vous, quand un des artisans m’explique en me montrant une petite hélice en bois à actionner en frottant les mains l’une sur l’autre, qu’il lui a fallu 6 mois pour obtenir l’autorisation de la commercialiser et qu’il doit étiqueter ‘A partir de 7 ans, à utiliser en présence d’un adulte, à x mètres de toute présence blablabla’ alors que franchement je ne vois pas quels dangers peuvent y être associés, on comprend qu’ils perdent le moral! Il ne faut pas pousser quand même. En, gros, le fond du problème, c’est qu’on impose à nos petits artisans des contrôles, des normes ultra-exigeantes et qu’ils sont en concurrence avec des produits qui ne sont pas soumis à ces normes et qui déboulent quand même sur le marché français (un tout autre problème à creuser).

Bref, voilà ce que j’ai vu: des artisans passionnés et talentueux, des entreprises qui n’arrivent pas à se plier à des normes ultra-exigeantes, aucun repreneurs en vue, l’extinction pointe.

Revenons-en à ma petite sélection de Noël. Je ne suis pas rentrée chez moi vendredi le coffre vide! La sélection de Noël n’attend plus que d’être photographiée et mise en ligne. Vous serez bien sûr informés dès qu’elle sera dispo sur la boutique!

 .

Late late late

Vendredi, août 5th, 2011



Il est un peu tard pour faire un retour sur le salon Playtime qui a eu lieu début Juillet au parc Floral à Paris, mais bon, je me dis que de toutes les façons, personne n’est derrière son ordi pour lire ce post alors trop tard pour trop tard, je me calle mon petit post et je n’aurais pas pris ces photos pour rien!

C’était très très chouette de retourner sur le salon sans avoir le speed et le stress de l’exposant. Il n’y avait que 2-3 marques de déco présentes sur le salon de janvier qui avaient à nouveau fait le déplacement. En revanche, côté mode, c’était à peu près pareil. Je me demande laquelle des 2 sessions (Janvier ou Juillet) draine le plus de monde… Le salon m’a semblé bien calme quand j’y étais samedi en fin de matinée. Les boutiques en pleine saison des soldes font elles le déplacement pour rechercher de nouveaux fournisseurs?

J’ai adoré les stands des 2 marques japonaises Whip cream et Franky Grow (photos 1 et 2). Super original, vraiment top.

La marque Wu & Wu était présente. Un univers graphique asiatique-kitsh vraiment chouette. Ils proposent entre autre un ‘kit de l’explorateur’ avec corde, boussole, carnet… ou un ‘kit beauté’ pour les petites filles avec pleins d’accessoires pour les cheveux dans des boites métalliques. Ca va faire fureur à Noël!

J’ai également vu de plus près la marque Emeric dans les Bois. Hyper douée la fille, j’ai adoré! Des tissus récupérés à droite à gauche transformés en petites merveilles.

Il y avait un petit chapiteau dehors abritant une ‘vente éphémère’. On y trouvait des produits offerts par les marques vendues au profit du Japon. Belle initiative. Bravo aux marques et créateurs qui y ont participé.

Voilà en gros, et après, je suis partie en vacaaaaaaaaaaances!.

Ventes éphémères et collage sur façade

Lundi, mai 16th, 2011

Il y a quelques semaines nous sommes allés faire un tour à la Vente Ephémère à Thonon. Très chouette. Un beau concentré de talent au mètre carré. Voici un petit tour rapide des créatrices qui m’ont plues.

- Des superbes chapeaux et accessoires de tête: Louise et Joséphine. Créations sur mesure.

- Créations textiles pour les enfants, couleurs très gaies: La fée vitaminée

- Un univers complètement flashy (comme la créatrice), des barrettes canons: Yolande and Compagnie

- Des cravates pour femmes, des colliers noeuds-pap’, beaucoup beaucoup de talent, des idées géniales, du raffinement et de l’originalité: elsafontage

- Beaucoup de gaieté, des pièces uniques irrésistibles, des sacs pour les femmes, un peu de vaisselle: Les vedettes

- De très très jolies ceintures: Hystérico

- Et bien sûr ma copine Madame La sorcière, ses créations en fil de fer, ses mobiles, ses guirlandes lumieuses, ses trousses et sa maison de Madame La sorcière en carton…

Et juste derrière l’espace Tully où avait lieu ce petit salon de créateurs, il y a les anciens abattoirs de Thonon, qui ont été réaménagés en ateliers pour des artistes de Haute-Savoie. C’est là que se sont installés Emilie et Ghislain avec qui je travaille sur un des futurs best-sellers de Little Bohème. Emilie est une artiste hyper douée, qui travaille le détail comme personne. Elle m’avait parlé d’un test d’affichage géant d’un de ses dessins sur une façade. C’était l’occasion d’y jeter un coup d’oeil. Le rendu photo est assez nul par rapport à l’effet en vrai. Cela s’inscrit dans un large projet… dont je reparlerai certainement par la suite.

.

Le bon plan bijoux de créateurs

Vendredi, avril 29th, 2011

Je viens de m’acheter un collier de Sacadi-Sacado créations sur A Little Market. Cet e-commerce dédié à l’artisanat créatif n’a rien à envier à Etsy, son grand-frère américain. Ce site est super bien foutu, il y a beaucoup de choix, mais le moteur de recherche permet de faire une présélection assez aiguisée. L’équipe qui gère la communauté de créateurs et d’acheteurs est très dynamique. Ils tournent à 2 idées révolutionnaires par semaine pour animer cet espace et toutes les personnes qui gravitent autour. Au bout d’un an, ils arrivent à attirer plus d’un million de visiteurs par mois. Bref, je suis très admirative de cette petite entreprise florissante.

Mais à la base ça n’est pas de tout cela dont je voulais parler mais plutôt de mes découvertes créateurs de bijoux sur A Little Market.

Golou

Les Bricoles de Mai

Sacadi-sacado

Cheng-cheng

Goodbyejune

Et toutes ces créations uniques et originales ne sont jamais à plus de 20€. Très raisonnables. Bref, moi je sais où je vais faire mes cadeaux de Noël!

.

Livre pour enfants: dans la forêt du paresseux

Mardi, avril 19th, 2011

C’est un cadeau que Martin a reçu. « Dans la forêt du paresseux »  est un livre pop-up carrément canon. Non mais regardez-moi ça, dans les yeux de nos enfants, c’est presque magique tellement c’est beau! C’est l’histoire d’une grande grande forêt tropicale dans laquelle vit un paresseux (que l’on doit trouver à chaque page, en train de dormir dans un arbre), mais il y a des méchants gens qui viennent couper les arbres avec les grosses machines qui font du bruit et du coup tous les animaux s’enfuient… Mais le paresseux, que va-t-il devenir, au-secours! Je ne vous en dis pas plus mais je vous rassure il y a une happy end.

En tous les cas, c’est un chouette livre que je vous conseille. Le message est simple et percutant en cette année 2011 déclarée année de la forêt par l’ONU.

Pour en savoir plus, rdv sur le blog de la maison d’édition hélium. Et pour en voir plus rdv ici, sur le film du livre.

Dans la forêt du paresseux
Anouck Boisrobert et Louis Rigaud, texte de Sophie Strady
16,5 x 30 cm, relié, 10 doubles pages + une tirette
Livre imprimé à l’encre soja sur papier FSC
PPV : 15,90 €

À partir de 3 ans

.

Tante Suzie – nouveau point de vente

Mardi, avril 5th, 2011

J’adooooooore cet e-shop!

Tante Suzie: découvertes inattendues et heureuses pour les enfants. Une très jolie sélection, un brin rétro, de jeux éducatifs, accessoires et décoration pour enfants. On trouve en particulier les coussins nuages Zü que j’aime beaucoup, et depuis peu les guirlandes Circus de Little Bohème.

Pourquoi Tante Suzie? C’est raconté ici.

Merci Emilie!

.