Archive for the ‘myself and I’ Category

Basile

Dimanche, novembre 30th, 2014

Notre Basile est né le 3 Novembre !

La pause bébé s’impose. J’ai bien l’intention de profiter de mon petit dernier. La boutique sera fermée jusqu’au 16 janvier.

IMG_20141114_122053

Merci Madame La Sorcière!

Jeudi, mai 10th, 2012

Pour la naissance de notre petit Joseph, nous avons été très gâtés et avons reçu beaucoup de cadeaux: vêtements (toujours utiles), déco (dont je raffole), doudous (tout doux) et  jouets (souvent pour les 2 plus grands qui ne sont pas en reste). Il y a certain cadeaux qui touchent tout particulièrement: ce sont ceux, confectionnés à la main, avec amour, tout spécialement pour le petit nouveau. Voici un super joli mobile fabriqué par ma copine créatrice Elvina (alias Madame la Sorcière). Toutes ces pastilles de couleurs qui valsent au dessus du petit pépère, c’est magique!

Si vous aussi, vous  trouvez  ces mobiles carrément irrésistibles, vous pouvez les trouver ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi d’neuf?

Jeudi, mars 8th, 2012

Que de changements depuis mon dernier post où j’étais encore bien peinarde dans mon beau chalet en Haute-Savoie, les 2 enfants tout tranquilous, la routine bien ficelée école/nounou, les copains le mercredi, Little bohème en plein boom de Noël, dans un élan de commandes jamais atteint jusqu’à présent et puis BAM, on efface tout et on recommence à zéro: déménagement – garde meuble pour toutes nos affaires (y compris mon stock et mon atelier) – arrivée à Lyon – changement brutal campagne/ville – nouvelle école – nouveau job pour mon mari et dans l’attente impatiente de la naissance!

17 janvier – petit Joseph pointe le bout de son nez! Grande joie, grand chamboulement encore: on passe de 4 à 5 mais quel bonheur!

Retour à l’appart’, grosse fatigue… puis progressivement on retrouve un nouvel équilibre.

Toujours à la recherche du logement qui acceuillera notre famille et Little Bohème, la fermeture de la boutique sera prolongée jusqu’à cet été. J’en suis très frustrée mais je vais tâcher d’employer mon temps libre (if any) à réfléchir à la suite (nouveaux produits, nouveaux modes de distribution, nouveaux horizons…) et faire des apparitions un peu plus fréquentes sur ce blog.

Joseph, j’arrriiiiiiiiiiiiiiiiiiive! Bon, je vous laisse…

 

 

 

 .

Keskecé? Réponse: un programme chargé

Lundi, septembre 26th, 2011

Qu’est ce que c’est? Et non, ceci n’est pas la présentation de nouveaux tissus  mais plutôt une sorte de ventre sur pattes. Et oui, c’est reparti pour un tour. C’est le petit 3ième, là sous ce ventre rebondi!

« - t’es quoi là, à sept-huit mois? Un  truc comme ça? »

« - mais non ma pauvre j’entame à peine mon cinquième! »

Et oui, quel ennui 2 enfants, une vie heureuse et paisible en Haute-Savoie et une petite entreprise qui décolle. Je me suis dit que j’allais chambouler ce petit ronron et on s’est calé un 3ième enfant et un déménagement à Lyon juste avant l’arrivée de celui-ci et juste après la grosse période de Noël, là où tout va se jouer pour Little Bohème (car comme vous le savez, $$$Noël$$$, c’est le gros du business en ligne).

Souhaitez-moi bonne chance car je stresse un peu des 4 mois qui arrivent.

 

 .

Les vacances…

Lundi, août 8th, 2011

Les vacances… Auvergne, Bourgogne, Aveyron. Franchement, elle est bien belle la France! Retrouvailles familiales, vacances entre potes avec tous les ans, de plus en plus de gamins qui courent dans tous les sens et qui hurlent à en perdre la voix.

On a toujours autant de plaisir à rentrer chez nous dans notre chouette maison. On s’y sent encore en vacances puisque les touristes ont déboulé chez nous aussi. Il y a plein d’activités pour les vacanciers, des festivals de musique en veux-tu en voilà, bref, la fête continue en quelques sortes sauf qu’on se lève plus tôt!

 .

Le mercredi, on dessine!

Mercredi, avril 13th, 2011

Encore un mercredi où les enfants ont passé la moitié de la journée à dessiner. Camille fait à peu près une feuille toutes les 7 secondes (pas très Grenelle) et Martin, lui, fait des tas de bonshommes avec des grands sourires. La dernière nouveauté (j’adore): les sourcils!

.

Bruxelles, je reviendrai!

Lundi, février 28th, 2011

Juste 3 street-photos de notre petit WE à Bruxelles.

J’ai une chose à dire: j’y retournerai! Adoré, génial!

On a beaucoup marché et savouré (entre autres) les peintures géantes que l’on découvre sur les murs. On est passés dans une boutique que je zieute de loin depuis des années: Little Circus et sa sélection irréprochable. Nous avons aussi fait une apparition à la AAF( Affordable Art Fair) qui réunissait des galeries d’art du monde entier, présentant des oeuvres affordable – accessibles – à moins de 5000€. Pas d’énorme coup de coeur, mais très chouette pour ‘voir ce qui se fait’, et toujours voir, voir, s’ouvrir l’esprit, s’imprégner.

C’était chouette quoi.

.

Emmaüs, salon de Paris, dimanche 20 Juin

Jeudi, juin 17th, 2010

Emmaüs, c’est mon péché mignon. Avant, j’y allais pour farfouiller, chiner, dégoter des trucs pas possible (dont une fois, un faisan en fer bleu grandeur nature qui a été dans notre appart’ à Nantes… mais ça, c’était avant les enfants parce que les plumes dudit faisan sont pointues et piquantes), bref, je m’égare.

Maintenant, je vais chez Emmaüs tous les jeudis matin hors heures d’ouverture. Je vais donner un coup de main aux compagnons pour trier, réparer, ranger. C’est ma bouffée d’air de la semaine  (pour moi qui aime tant les contacts humains, le biz Little Bohème bien que plus que passionnant est très très solitaire). Tous les jours à 10h, c’est le café, et si on veut être juste ‘bénévole café’ 1/4 d’heure par semaine, ça vaut le coup. On rencontre les compagnons, on discute ou pas, on parle de la pluie et du beau temps, pas souvent de nos vies et c’est vraiment un moment cool. Puis chacun retourne à ses tâches, il y a ceux qui aident les personnes à décharger leur dons, ceux qui mettent en place les meubles pour la vente suivante et puis il y a les ateliers livres, vaisselle, restauration d’électro-ménager, réparation de vélos et j’en passe. Moi, là où je suis le plus souvent, c’est au tri des jouets. D’ailleurs hallucinant tout ce qui lui passe entre les mains à Claude, le ‘compagnon jouets’. Moi, mon créneau, c’est la vérification de jeux de sociétés. Je compte les pions et je complète avec d’autres jeux incomplets. Je suis béton sur le ‘contenu du jeu’ de ‘La Bonne Paie’ ou du ‘Cochon qui Rit’. J’adore.

Bref, tout ça pour dire que dimanche prochain a lieu Porte de Versailles le 11ième salon d’Emmaüs. Je délaisse donc ma petite famille pour le WE et monte à Paris avec 9 autres compagnons, responsables et bénévoles pour monter et animer le stand Rhônes Alpes. Sweeet!!

Informations pratiques : De 9h30 à 19h – Paris Expo Porte de Versailles – M° Porte de Versailles – Entrée solidaire : 3€ – Gratuit pour les chômeurs et enfants de moins de 12 ans.

http://www.emmaus-france.org/

Edit du 21 Juin: Et voilà, le 11ième salon Emmaüs a remporté son petit succès. J’espère connaître le chiffre exacte de la recette. Extraordinaire:  le principe d’Emmaüs, les plus pauvres viennent en aide à ceux qui sont encore plus pauvres (toutes les recettes sont reversées à Emmaüs International Asie). Top: une super expérience pour mieux connaître quelques uns des compagnons d’Emmaüs Annemasse. Unique: l’ouverture des portes du salon à 9h30, les brocanteurs entrent en courant, se piétinant presque pour saisir les bonnes affaires (et Dieu sait qu’il y en avait). Fou: la quantité de choses que l’on accumule et qui se retrouve là sur les stands. De beaux objets, de belles pièces parfois mais aussi une quantité de merdouilles (que les gens achètent). Interpellant: les stands d’objets de design déco meubles 100% récup (des chaises fabriquées à partir de lattes de lit, des lampes faites à partir de vieilles passoires…). Ca m’a donné des tas d’idées et une foule d’envies..

Elle est pas belle la vie?

Mardi, juin 8th, 2010

Je suis née à Nantes et ai vécu les très heureuses 1ières années de ma vie près de Clisson, à la campagne, entourée de champs de coquelicots et de ‘pâturette’ et ‘cloturette’, les chèvres du voisin.

Puis, comme souvent, le boulot du papa guide les déplacements de la famille et nous sommes partis vivre en région parisienne; et les biquettes et les coquelicots : oualou! Heureusement il y avait quelques restes de vergers et un terrain vague qui donnaient un peu le change. Mais très vite, ils ont été transformés en maisons à colonnes d’un goût douteux.

Je suis ensuite partie faire mes études à Lille en plein centre. La nature ne me manquait pas plus que ça. J’étais comblée par les vieilles maisons du vieux Lille et ses rues pavées.

Puis retour à Paris, 11ième. Sublime, les petits bistrots, les petites boutiques, des trésors cachés dans les ruelles éloignées des grands boulevards.

Puis Nantes, plein centre à 45mn de la playa. Le top. Mais toujours pas de coquelicots.

Ensuite, 10h d’avion et bam, 3 années à Phoenix en Arizona. Après le choc du changement (horreur, on est à Disney Land mais c’est pour y vivre, tout est immense est faux) on se met à découvrir les joyaux de cette région. Le désert à 15 miles, des montagnes roses au coucher du soleil, des cactus en fleurs au printemps. Dieu, que ça a été dur de partir.

Puis on nous dit « prochaine destination: la Haute Savoie ». Ok très bien, on ne connaît pas mais ça n’a pas l’air trop mal. Au bord du Lac Léman? la vallée verte? Oui oui, tout ça a l’air pas mal. Nous y sommes depuis 1 an. Retour à la campagne et aux coquelicots. Je suis émerveillée par cette  nature magnifique et changeante.

Je vous fais partager une petite photo prise ce matin..