Comment Little Bohème va conquérir le monde via les réseaux sociaux?

Et oui, comment???

Je profite du passage de la barre des 200 fans sur la fanpage de Little Bohème pour faire un petit boleto sur l’utilisation que je fais des réseaux sociaux.

Pour l’instant j’ai donc ce blog, une fanpage sur FB et un compte twitter que j’alimente trop peu (faute d’avoir un i-phone bien entendu).

Sur le principe, c’est tout bénéf: de la pub gratuite en somme. Mais quid du taux de conversion ou taux de transformation =  nombre d’acheteurs / nombre de visiteurs?  Il y a transformation lorsque la communication via réseaux sociaux crée des visites sur le site marchand qui se concluent par des achats $$$$$$$$ avec des bons sousous à la clé.

Mais, soyons honnêtes, avec 200 fans, difficile d’aborder la question du taux de conversion. Ca n’est pas assez! D’après mes recherches, le taux de conversion moyen oscillerait entre 1% (1 achat pour 100 visites) et 5% (5 achats pour 100 visites).

200 fans – peut mieux faire. Et c’est ce que je vais faire. Je vais tâcher d’être plus régulière dans mes posts sur le blog, de proposer du contenu intéressant (bien évidemment), varié et distrayant. J’ai aussi le projet de faire des petits concours avec des cadeaux à gagner, de participer à des giveaways etc. Plus il y a d’animation sur mes 3 stands Little Bohème, plus il y aura de monde qui participera. Logique.

Je vous laisse avec quelques chiffres assez explicites que j’ai relevé dans l’article « Maîtriser le marketing des réseaux sociaux » de Corometrics, que je vous encourage à lire si cette question vous intéresse:

- « 67% des utilisateurs de twitters qui deviennent ‘followers’/'abonnés’ de la page d’une marque, ont tendance à acheter les produits de cette marque. »

- « 60% des utilisateurs Facebook qui deviennent  ‘fans’ (au sens facebook) d’une marque ont tendance à recommander cette marque. »

- »74% des consommateurs sont influencés par les décisions d’achat des autres socialiseurs (après avoir sollicité et obtenu des avis dans les réseaux sociaux). »

Allez, Hasta la vista!.

Leave a Reply