Salon playtime – le bilan

De retour du salon playtime depuis mardi, l’heure est au bilan!

N’ayant aucune expérience des salons côté exposant, je n’ai aucun moyen de comparaison, ça sera donc un bilan de ‘first-timer’.

Je dirais pour commencer que l’ambiance du salon était vraiment très sympathique. Pas de maxi grosse tête, organisateurs dispos et à l’écoute, aucune pétouille d’organisation de mon point de vue. Bref, ça coule, sans stress et c’est important. Il s’agissait de la 9ième édition. Le parc floral n’avait jusqu’alors pas été utilisé dans sa totalité. Cette fois ci, pas de cloisons pour cacher le vide, tous les espaces étaient remplis. A quand la liste d’attente pour participer au Playtime comme à Maison et Objets? Je n’ai pas le bilan chiffré, mais la fréquentation ne semble pas avoir été mauvaise surtout le dernier jour, lundi où il y avait beaucoup de responsables de magasins et de personnes de la presse.

Mon stand était très bien placé, proche de l’entrée et près d’une allée. Un stand de 5 mètres tout en longueur où j’ai pu disposer tous les produits sans qu’ils soient trop serrés.

De mon côté, présente pour la 1ière fois, de nombreux curieux sont venus me voir pour découvrir mes collections. Du salon, j’étais la seule à proposer des porte-manteaux et des porte-photos, donc, bien pour moi. Mes tissus un peu rétro vintage semblent avoir beaucoup plu ainsi que les champignons du Jura. Tant mieux! Mais finalement, les commandes portent toujours sur mes sacs de cubes, le produit classique qui est presque sûr d’être vendu. Je pense vraiment qu’il faut que j’étoffe ma gamme de jeux en bois.

Quelques personnes ayant reçu mon mailing sont venues me voir, me remercier pour la petite barrette et prendre le catalogue. J’ai trouvé qu’il y avait énormement de femmes en prospection avec le projet d’ouvrir une boutique en ligne.  Il y en a tellement qui existent déjà… Y a t-il de la place pour tout le monde sur la toile? Beaucoup d’étrangers aussi sont venus me voir: Hollande, Espagne, Italie, Corée du Sud, Israël et la moitié des commandes reçues sur le salon sont étrangères. L’économie semble être repartie plus vite chez nos voisins. J’en parlais avec d’autres exposants: ils semblent avoir reçu beaucoup de commandes de l’étranger. Les boutiques françaises, elles, sont très frileuses et font des commandes minuscules. Elles ne veulent pas de stock, c’est le mot d’ordre!

Ainsi donc, quelques commandes, beaucoup de contacts. Le salon c’est aussi l’occasion d’avoir un retour en direct sur les produits, les prix… Ca fait du bien de sortir de son petit atelier et d’avoir un retour à chaud sur les produits.

Pour finir, un grand merci à mes voisins de salon qui m’ont prêté pince, marteau, petits sablés au chocolat et aide psychologique quand ma table de stand est tombée et a cassé mon vase à bonbons en mille morceaux (c’était obligé, je n’avais rien cassé jusque là): super éditions, colibri and co et fabuleuse factory.

Vous pouvez voir quelques photos en plus sur la page Little Bohème de facebook.

2 Responses to “Salon playtime – le bilan”

  1. Papou et Maïna dit :

    on aime BEAUCOUP !

  2. polipock' dit :

    j’avais loupé ton bilan!! c’est chouette.. j’ai une bonne idée de jouets en bois à te transmettre, whenever you want, meet me on skype ;)

Leave a Reply